Retour à la liste des événements

Santé : tirer les enseignements de la crise - Clermont-Ferrand, 30/05/2020

Organisé par Olivier M. du comité En Marche Clermont Centre
Cet événement est terminé
  • Samedi 30 mai 2020, 10h00
  • Visio Conférence, 63000 Clermont-Ferrand

Bonjour à tous , 

Nous poursuivons nos débat pour Reconstruire Ensemble avec cette semain un débat consacré à la Santé tant du point de vue des soignants que des soignés ! 

 

Diagnostic

L’épidémie révèle la résistance mais aussi les fragilités de notre système de santé. Les stocks limités de matériels témoignent d’une perte de souveraineté en matière sanitaire. Nous préparer à affronter de nouveaux épisodes de crise aigus ne constitue qu’un aspect des profondes transformations à mener en matière de santé. Et avec 12 % de PIB investit par la France dans la santé, il est urgent d’agir. Notre politique est encore trop tournée vers le soin au détriment des autres aspects de la santé comme la prévention. Enfin, les disparités sociales et territoriales s’accentuent et mettent en péril le principe d’égalité. Au vu des défis à relever, la santé doit être l’affaire de chacun et de tous : soignants, Etat, Europe et organisations internationales mais aussi collectivités, entreprises et surtout citoyens. 

1) Renforcer la capacité d’adaptation de notre système de
santé et regagner notre indépendance

Nous devons rebâtir notre souveraineté sanitaire. C’est un impératif
stratégique au regard des nouveaux épisodes pandémiques qui ne
manqueront pas de survenir. C’est un impératif au quotidien, pour
prévenir les tensions croissantes sur de nombreux matériels et
produits de santé.

  • Comment retrouver le contrôle sur des produits et matériels essentiels de santé ?
  • Êtes-vous prêts à payer un peu plus cher pour que davantage de produits et de matériels soient fabriqués en France ?

2. Mettre en place une culture de prévention


La crise a montré qu’en dépit des efforts réalisés depuis 2017, la
prévention restait le parent pauvre de notre politique de santé. Il
nous faut développer massivement la promotion de la santé, dans
tous les milieux et à tous les âges de la vie. Il faut impliquer davantage
l’école et l’entreprise.

  • Comment développer la prévention au plus jeune âge, notamment à l’école ?
  • Que peuvent faire les entreprises pour agir davantage en matière de prévention ?
  • Faut-il recourir à des incitations financières ou des sanctions pour dissuader plus largement les comportements à risque des citoyens ou des entreprises ? Lesquelles et dans quels domaines ?

3. Installer une véritable démocratie sanitaire pour associer le citoyen aux débats, en particulier sur les questions d’éthique

La citoyenne et le citoyen ne doit plus être laissé à l’écart des grands
débats de santé. Les Français, souvent très bien informés souhaitent
pouvoir se prononcer et décider sur ces questions essentielles. La
crise a montré la nécessité de remettre les sujets éthiques en haut de
l’agenda, et en particulier l’usage que nous voulons faire des nouvelles
technologies.

  • Comment mieux associer les citoyens aux débats sur les questions

de santé et à la décision ?

  • Faut-il davantage exploiter les données de santé individuelles
  • à l’avenir ? /Quel usage faire des nouvelles technologie (nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives) ?
  • Faut-il aller plus loin dans leur utilisation ?

4. Préciser la place des différents acteurs de la santé


Le COVID-19 offre une opportunité, jusqu’ici manquée, à l’Europe de
retrouver une légitimité auprès des citoyens en refondant sa politique
européenne de la santé. A la maille du quotidien, les collectivités ont
également un rôle majeur à jouer, notamment en matière de prévention
et pour adapter les territoires à la nouvelle donne sanitaire. Enfin, il
nous faut inventer une autre manière de se coordonner entre l’hôpital
public, les établissements privés, la médecine de ville et le social.

  • Autour de quelles priorités bâtir une politique européenne dela santé ?
  • Quelles compétences et quels moyens faut-il confier àl’Union européenne ?
  • Faut-il confier davantage de compétences aux collectivités en matière de santé ? Lesquelles ?

5. Renforcer l’égalité de notre système de santé, tout en le
finançant de manièr
e pérenne


Les inégalités d’accès aux soins tendent à s’aggraver. Il nous faudra
trouver de nouvelles ressources pour corriger ces disparités. Il nous
faut également nous interroger sur la meilleure manière de dépenser,
de financer le système, et innover pour améliorer son fonctionnement.

  • Comment renforcer l’égalité d’accès aux soins entre les territoires ?
  • Où trouver de nouvelles ressources ? (créer une nouvelle journée de solidarité pour les établissements de santé, faire payer plus cher certains soins ou certains médicaments, revoir la part des mutuelles dans les remboursements ?)
  • Comment rendre nos dépenses pour la santé plus efficaces ?
  • Comment débureaucratiser ?

La réunion se tiendra sur Zoom

Participer à la réunion Zoom
https://us04web.zoom.us/j/3776249673?pwd=SWt4TzNvSHV0Nm95d21jUWV4OHNYdz09

ID de réunion : 377 624 9673
Mot de passe : 356968

 

A samedi , Très cordialement ,

Olivier et Aurélien

Les événements à proximité

Fermer la recherche