Retour à la liste des événements

Que doit faire la puissance publique après la crise ? - Clermont-Ferrand, 23/05/2020

Organisé par Olivier M. du comité En Marche Clermont Centre
Cet événement est terminé
  • Samedi 23 mai 2020, 10h00
  • visio conférence, 63000 Clermont-Ferrand

Bonjour à tous , 

 

Cette semaine notre débat sera éminement politique au sens noble du terme. Il s'agit de comprendre comment faire évoluer l'état dans son organisation, les services à rendre aux citoyens, la gestion des personnes . 

Diagnostic

La crise que nous connaissons a rappelé la force de l’action publique et l’engagement de ses agents. Demain, pour relever le pays, la puissance publique aura un rôle inédit à jouer. Nous devrons investir massivement dans les services publics, les agents et les infrastructures qui sont apparus, insuffisamment dotés. Ces investissements doivent s’accompagner de réformes en profondeur, et non de surface, pour répondre aux dysfonctionnements qui sont identifiés de longue date. Notre administration, concentrée à Paris, est devenue lointaine pour de nombreux citoyens. Les agents publics nationaux, les institutions sont le plus souvent à Paris. Les décisions locales sont prises dans la capitale, selon un processus complexe. Les services publics manquent dans certains territoires. Le millefeuille administratif empêche souvent de savoir qui est responsable de quoi. Trop longtemps, ces problèmes ont été traités sous l’angle technique. Mais la proximité, la capacité d’adaptation du service public, les procédures et les normes touchent d’abord les Français. Nous devons donc porter politiquement ces questions et les soumettre au débat citoyen. Il s'agira également de concentrer tout particulièrement la réflexion sur deux secteurs ou l'implication de la puissance publique est toute particulière : l'éducation et la culture.

Les questions à traiter 

 1.Faire revenir l’État et les agents dans les territoires et sur le terrain 

 

  •  Êtes -vous favorable à installer en région des ministères ou des administrations et leurs fonctionnaires dans d’autres villes de France que Paris ?
  •  Si oui, lesquels ?
  • Quels territoires devraient être visés en priorité ?

 

2. Simplifier et clarifier les compétences entre État et collectivités  

 

  • Faut-il clarifier les compétences de l’État, des régions, et des départements ? Si oui, lesquelles ?  
  • Quelles devraient être les priorités de l’État et celles des collectivités (régions, départements, communes etc.) ?

 

3. Réduire la place de la norme et des procédures

 

  • Quelles procédures ou normes pourraient être allégées ou supprimées ?  
  • Comment réduire le nombre de normes et leur place dans l’administration (nudge, plus de responsabilités confiées aux agents) ?  
  • Comment faire pour que l’administration devienne un soutien et non un frein ?

 

4. Développer des guichets uniques en s’appuyant sur des agents publics mieux rémunérés, plus polyvalents

  •  Quels agents publics en première ligne dans la crise fautil mieux rémunérer ? Comment (salaires, primes, coût du service public) ?  
  • Qu’attendez-vous des agents publics (empathie, écoute, pédagogie, initiative, etc.) ?  
  • Quels services publics devraient bénéficier d’un guichet unique pour le citoyen (écologie, aide sociale, etc.) ?

Participer à la réunion Zoom
https://us04web.zoom.us/j/3776249673?pwd=SWt4TzNvSHV0Nm95d21jUWV4OHNYdz09

ID de réunion : 377 624 9673
Mot de passe : 356968

Les événements à proximité

Fermer la recherche