Retour à la liste des événements

Atelier de la reconstruction - Fos-sur-Mer, 22/05/2020

Organisé par Jean F. du comité Comité du Golfe de Fos
Cet événement est terminé
  • Vendredi 22 mai 2020, 18h30
  • ZOOM, 13270 Fos-sur-Mer

Cher(e)s adhérent(e)s,

J'espère que chacun de vous va pour le mieux.

Je vous invite à rejoindre le deuxième "Atelier de la reconstruction" de notre comité, organisé en visioconférence, afin de participer à la grande consultation "Reconstruire Ensemble" engagée par notre mouvement pour changer de modèle, construire de nouvelles solidarités, garantir notre souveraineté et restaurer la confiance pour consolider notre démocratie.

Le thème de cet atelier est intitulé "Faire vivire l'esprit de solidarité".

La crise que nous traversons met chacun d’entre nous face à une menace collective, qui est à l’origine d’un nouvel esprit de solidarité. Les remises en question qu’elle génère dans la vie quotidienne sont autant d’occasions d’incarner les valeurs de solidarité, à travers l’action des pouvoirs publics, des associations, des entreprises et des citoyens. En même temps, cette période éprouve la solidité de ces liens de solidarité. La situation est paradoxale : la discipline collective et la solidarité passent par des mesures sanitaires de distanciation et d’isolement. Certaines solidarités établies sont mises à l’épreuve telles que le lien entre les générations ou l’accès à un logement décent. Dans le même temps, des besoins nouveaux émergent. Pour réussir l’après, il ne faudra pas oublier ce qui fait notre force collective : l’esprit de solidarité.

Nous sommes invités à y participer autour des réflexions suivantes :

  • La solidarité pendant la crise : constat La crise a été l’occasion d’observer la création de nouvelles solidarités ou le renforcement de l’engagement chez certains citoyens. Néanmoins, le constat a pu varier selon les territoires et la qualité de l’offre d’engagement local.  La France a-t-elle été suffisamment solidaire pendant la crise ? Pourquoi ?  D’après vous, quelle initiative de solidarité faudra-t-il généraliser après la crise ?

  • Resserrer les liens intergénérationnels Les seniors, qui sont les plus vulnérables au risque sanitaire, sont au cœur des enjeux de la crise actuelle. La crise a mis en lumière les problèmes liés à la dépendance et au grand âge. Les jeunes ont pour leur part de plus en plus souvent l’impression d’être laissés pour compte. Cette situation risque encore de se renforcer si des difficultés économiques font suite à la crise sanitaire.  Comment mieux prendre en charge les personnes âgées ?  Faut-il doter les jeunes d’un capital de qu’ils seraient libres d’utiliser à partir de 18 ans ?  Comment resserrer les liens entre générations ?

  • Aider les familles et les personnes les plus vulnérables La crise a fait peser sur le quotidien des familles des contraintes très fortes, en particulier sur les parents isolés. Elle a compliqué l’accès des personnes handicapées à certains services et activités. Le nombre de personnes en situation de grande précarité risque également d’augmenter sous l’effet de la fermeture de certaines structures d’aide et de potentielles difficultés économiques.  Faut-il adapter notre politique familiale à l’évolution des familles ? Si oui, comment ?  Que manque-t-il en France pour favoriser l’intégration des personnes en situation de handicap ?

  • Améliorer les conditions de logement Près de deux mois de confinement à domicile changent radicalement le regard posé sur le logement. En particulier, les situations d’insalubrité ou de suroccupation de logements deviennent intolérables, et radicalement incompatibles avec des injonctions de télétravail ou d’accueil à domicile de ses enfants. La question de l’accès au logement est cruciale, en particulier dans une période de crise, durant laquelle de nombreuses personnes vont être éloignées du marché du logement.  Comment favoriser l’accès à des logements décents dans un contexte financier et environnemental contraint ?

  • Faciliter l’engagement La réponse à la crise actuelle implique l’ensemble des acteurs du secteur des solidarités et repose, de manière plus large, sur l’élan de solidarité entre citoyens. Le travail des bénévoles au service du secteur des solidarités manque de reconnaissance sociale, éducative ou professionnelle.  Comment favoriser l’engagement bénévole ? Comment mettre à l’honneur et reconnaître à leur juste valeur les acquis de cet engagement ?

la visioconférence est organisée sur la plateforme ZOOM à partir de 18h30.

Participer à la réunion Zoom
https://zoom.us/j/3966379711?pwd=Y2dpbDVzTlZRTXpoTm5nYjNZMlRqQT09

ID de réunion : 396 637 9711
Mot de passe : 3WtAYe

Au plaisir de vous y retrouver.

Bien à vous,

Jean FAYOLLE

Les événements à proximité

Fermer la recherche