Retour à la liste des événements

Réunion de Comité // Atelier "Transition écologique : penser un « après » écologique" - Lyon 3e, 18/05/2020

Organisé par Guillaume H. du comité Comité Lacassagne Blandan La Manu! #LBLM
Cet événement est terminé
  • Lundi 18 mai 2020, 18h30
  • réunion virtuelle, 69003 Lyon 3e

Bonjour à toutes et à tous,

Nous vous proposons de poursuivre notre réflexion commune pour « penser l’après » en participant aux « ateliers de la transformation » Les contributions remontées seront consolidées et nourriront une « Convention de la reconstruction », qui se tiendra à l’issue de cette crise.

Nous vous proposons un atelier de réflexion, intitulé « Défi #2 : Transition écologique : penser un « après » écologique»

Pour parler de ce sujet, nous vous invitons à une réunion virtuelle le Lundi 18 mai à 18h30

Pour celles et ceux qui souhaitent participer, merci de vous inscrire au préalable en m'envoyant un mail guillaume.haar@gmail.com

Le lien vers la réunion vous sera envoyé ultérieurement.

Nous répondrons aux questions suivantes

 

1. Renouer avec la sobriété

L’urgence environnementale et la perte de biodiversité nous appelle à diminuer l’utilisation des ressources naturelles, et à modifier nos habitudes de consommation en privilégiant la qualité à la quantité. Avant la crise sanitaire, de plus en plus de consommateurs souhaitaient déjà consommer mieux (en consommant moins ou en favorisant la qualité), et faire de leurs choix un levier d’influence sur les entreprises.

Quels changements aviez-vous initié avant la crise en faveur de la transition écologique ?

Quelles actions de votre quotidien êtes-vous prêts à changer pour agir en faveur de la transition écologique ?

Comment l’État et les collectivités locales pourraient vous encourager ou vous accompagner dans celles-ci ?

2. Renforcer nos solidarités

Pour mener à bien la transformation de notre modèle, il est essentiel d’embarquer l’ensemble des citoyens dans un projet, mais aussi les entreprises, les corps intermédiaires, ou les associations. Il faudra également permettre au plus grand nombre de changer réellement ses habitudes.

Les aides à la transition écologique sont-elles suffisantes et lisibles ?

Dans le cas contraire, que suggérez-vous ?

Comment rendre les pouvoirs publics et les grandes entreprises exemplaires ?

Comment décourager l’achat de produits néfastes pour l’environnement ?»

3. Reconstruire notre souveraineté

Cette crise amène une prise de conscience de notre dépendance à l’égard d’autres pays. Nous ne maîtrisons pas la qualité des produits alimentaires que nous importons et nous n’avons pas la main sur les approvisionnements étrangers.

Jusqu’où aller pour encourager le Made in France ?

Comment peut-on soutenir les agriculteurs français ?

Quelles industries stratégiques devrions nous développer pour devenir des leaders de la transition écologique au niveau national, européen et international ?

4. Réinventer un modèle soutenable

Pour acter l’avènement d’un nouveau modèle plus soutenable, la question des financements est essentielle. Le plan de relance, qui doit permettre de répondre à l’urgence climatique et à la crise économique, le sera tout autant.

Quelle place faudra-t-il donner à la Convention Citoyenne pour le Climat ?

La transition écologique doit-elle être menée “quoi qu’il en coûte” financièrement ?

Qu’est-ce qui nous permettra de dire que la relance post-Covid sera réussie ?

Bonne journée et prenez bien soin de vous et de vos proches

Guillaume Haar

Animateur du Comité

Les événements à proximité

Fermer la recherche