Retour à la liste des événements

Réunion publique sport - Reims, 05/10/2019

Organisé par Guillaume N. du comité Reims En Marche Officiel !
Cet événement est terminé
  • Samedi 5 octobre 2019, 10h00
  • 31 avenue Hoche, 51100 Reims

Parce que le format des grands Débats est très adapté à l’idée que Gérard Chemla se fait de la démocratie participative, il sera organisé ce samedi 05 octobre 2019 au CFA Marne, de 10H à 12H, des ateliers débats autour de la place du sport à Reims en 2020. 

Le sport concentre de nombreux enjeux. Il peut tout aussi bien être vecteur d’attractivité, avec une approche autour du spectacle, que vecteur de santé avec une politique incitative pour qu’il soit pratiqué par le plus grand nombre de rémois. 

Compte tenu de la raréfaction des fonds publics, la priorisation est incontournable. Dans le domaine du sport, quels indicateurs la ville doit-elle privilégier ?

Les participants, principalement des responsables d’associations sportives, seront invités à débattre autour des enjeux du sport avant de définir des leviers d’actions potentiels pour atteindre des objectifs.

Au total, 6 ateliers-débats seront proposés. Chaque participant débattra dans deux ateliers différents. Chaque atelier durera 30 minutes. Les ateliers seront animés par un rapporteur autour d’un thème spécifique correspondant à un axe d’orientation politique du sport. 

A l’issue des discussions, chaque participant évaluera, avec une note entre 1 à 10, le niveau de priorité de l’axe abordé.

L’objectif est, à l’issue de débats constructifs, de mettre en évidence le niveau de priorité du sport au regard de tout ce dont il peut être vecteur, principalement en matière de : 

  • santé
  • spectacle
  • haut niveau
  • d’éducation
  • loisir dans une logique d’attractivité et une approche commerciale 
  • d’inclusion sociale

Les ateliers débats

1.Quelle priorité pour le sport de tous les jours ?

Le sport que nous faisons sans être licencié d’un club de sport. 

Problématiques liées à la santé

  • Est-ce que la ville doit favoriser le sport en libre service pour inciter à la pratique ?
  • Est-il pertinent de libérer, auprès d’associations sportives ou d’usagers, l’’accès aux installations sportives en dehors des horaires d’ouverture 
  • questions de la table

Types d’investissements  : Parcours de santé, city parc, installation de street workout, autres idées

2. Quelle priorité pour le sport professionnel ?

Former des champions / Vecteur d’insertion professionnelle

Les intérêts pour la ville d’aider à la formation de sportifs de haut niveau.

Risque de concentration des moyens vers de grosses associations, Développement d’équipement performant vs multiplication des équipements
⇒ Est-ce que la ville doit concourir à l’émergence de sportifs de haut niveau ?

Types d’investissements  : Infrastructures pour le sport de haut niveau, accompagnement financier de sportifs vers les haut niveau, organisation de compétitions homologuées, autres

3. Quelle priorité pour le sport spectacle ?

Quelles en sont aujourd’hui les retombées pour les associations sportives ? Cela contribue-t-il a attirer de nouveaux licenciés ?

Retombées pour la collectivité.

Est-ce qu’une politique de ville qui cherche à attirer de grands évènements sportifs favorise la pratique sportive associative ?

Types d’investissements  : Grands équipements, subventions et dépenses de toutes sorte pour l’organisation de grands événements, aménagements pour accueillir des sportifs internationaux,…

4. Quelle priorité pour le sport – éducatif ?

Doit-on favoriser l’intégration des associations aux temps scolaires et périscolaires ?

Comment y parvenir.

5. Quelle priorité pour le sport en tant que facteur d’inclusion sociale ?

La pratique du sport dans les quartiers prioritaires de la ville, est-elle aisée ? Y a t il assez de moyens ? Le sport peut il contribuer à apaiser les tensions entre quartiers ? Le sport doit il être considéré comme un instrument d’inclusion.

Types d’investissements  : Équipements sportifs communaux (remise en état), subventions pour l’organisation d’événements sportifs inter quartiers, centres d’initiation au sport…

6. Quelle priorité pour le sport de loisir ?

 Approche commerciale du sport : développer les loisirs dans une idée d’attractivité de la ville.

Type d’investissement : complexe aqualudique

Les événements à proximité

Fermer la recherche