Retour à la liste des événements

Aéroport de Paris, pour ou contre - Nogent-sur-Marne, 02/10/2019

Organisé par Francine F. du comité Comité de Villiers sur Marne
Cet événement est terminé
  • Mercredi 2 octobre 2019, 20h00
  • 16 boulevard Gallieni, 94130 Nogent-sur-Marne

La privatisation d’Aéroports de Paris, permise depuis le vote de la loi Pacte, mais qui pourrait être remise en question par le référendum en cours, constitue-t-elle une opportunité de développement, un manque à gagner financier, une menace pour cet actif stratégique national ?

Le Forum politique met le sujet en débat ce mercredi 2 octobre, en partenariat avec 94 Citoyens.

Avec deux invités, tous deux députés du Val-de-Marne mais d’un avis différent sur la question :

- Gilles Carrez (LR), député de Nogent – Le Perreux et une partie de Champigny, défendra la position contre. L’ancien président de la Commission des finances a lancé l’initiative du référendum à l’Assemblée nationale (avec la députée PS Valérie Rabault) au printemps dernier.

- Laurent Saint-Martin (LREM), vice-président de la Commission des finances et député de la circonscription qui abrite l’aéroport d’Orly, défendra la position pour.

Contexte. Pour rappel, Aéroports de Paris est une société, actuellement détenue majoritairement par l’Etat, qui exploite les aéroports franciliens (Roissy, Orly, Le Bourget). La possibilité de privatiser l’exploitant a été votée au printemps dans le cadre de la loi Pacte. Cette mesure suscite la controverse et une majorité de députés de gauche et de droite ont initié au printemps un référendum d’initiative partagée pour revenir sur cette possibilité en examinant une loi qui ferait de l’exploitation des aéroports franciliens un service public national. Ce référendum-pétition est en cours, jusqu’au 12 mars 2020. La loi sera étudiée si 10% du corps électoral y participe.

Rendez-vous est donné mercredi 2 octobre à 20 heures à l’école Galliéni de Nogent-sur-marne (16 boulevard Galliéni). Entrée libre.

Les événements à proximité

Fermer la recherche