Retour à la liste des événements

LA REPUBLIQUE MARCHE DE NARBONNE - Narbonne, 18/01/2019

Organisé par Christine B. du comité LA REPUBLIQUE EN MARCHE (LaREM) DE NARBONNE
Cet événement est terminé
  • Vendredi 18 janvier 2019, 18h00
  • NOVOTEL - 130 rue de l'Hotellerie - Quartier de Plaisance, 11100 Narbonne

Adhérents et Sympathisants,

A vos agendas......

Nous vous donnons rdv ce vendredi 18/01/2019 à 18h au Novotel de Narbonne pour entamer la consultation du Grand Débat, demandé par notre Président de la République.

18h à 18h30 : Présentation du grand débat

18h30 à 19h15 : 4 ateliers pour débattre et faire remonter

19h15 à 20h : Bilan des 4 ateliers

              -------------------------------------------------------------------------------

A/FISCALITE ET DEPENSES PUBLIQUES

Comment pourrait-on rendre notre fiscalité plus juste et plus efficace ? Quels impôts faut-il à vos yeux baisser en priorité ?

B/ORGANISATION DE L'ETAT ET DES SERVICES PUBLICS

Y a-t-il trop d'échelons administratifs ou de niveaux de collectivités locales? Faut-il renforcer la décentralisation et donner plus de pouvoir de décision et d'action au plus près des citoyens? A quels niveaux et pour quels services? Comment voudriez-vous que l'Etat soit organisé et comment peut-il améliorer son action? Comment l'Etat et les collectivités locales peuvent-ils s'améliorer pour mieux répondre aux défis de nos territoires les plus en difficulté et que proposez-vous? Faut-il revoir le fonctionnement de l'administration et comment? 

C/TRANSITION ECOLOGIQUE

Comment finance-t-on la transition écologique : par l'impôt, par les taxes et qui doit être concerné en priorité? Comment rend-on les solutions concrètes accessibles à tous? Quelles sont les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier?
 

D/LA DEMOCRATIE ET LA CITOYENNETÉ

Faut-il reconnaitre le vote blanc? Faut-il rendre le vote obligatoire? Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques? Faut-il, et dans quelles proportions, limiter le nombre de parlementaires ou autres catégories d'élus? Faut-il associer davantage et directement des citoyens non élus, par exemple tirés au sort, à la décision publique? Faut-il accroitre le recours aux référendums et qui doit en avoir l'initiative? En matière d'immigration, une fois nos obligations d'asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le parlement? Comment renforcer les principes de la laïcité française, dans le rapport entre l'Etat et les religions de notre pays?

                               ----------------------------------------------------

Comme dit notre Président : "Pour moi, il n’y a pas de questions interdites. Nous ne serons pas d’accord sur tout, c’est normal, c’est la démocratie. Mais au moins montrerons-nous que nous sommes un peuple qui n’a pas peur de parler, d’échanger, de débattre."

A vendredi, bonne journée à tous.

Christine BREYTON            David GRANEL         Myriam GALAUP   

Olivier PAOLINI                   Brigitte, Virginie, Marc et Christoph...

Les événements à proximité

Fermer la recherche