Retour à la liste des événements

Réflexion autour des notions d' horizontalité et de verticalité en politique. - Brest, 26/06/2018

Organisé par Jean-Marie F. du comité 3 RIVES de l'ELORN
Cet événement est terminé
  • Mardi 26 juin 2018, 20h30
  • MPT du Valy-hir 1 rue des Frères Goncourt, 29200 Brest

"Bonjour à toutes et à tous,

 

Dans le prolongement de la réunion du 28 mars dernier  sur le socle philosophique d' En Marche, j'avais suggéré une rencontre  avant l'été autour de « l'homme capable » qui aborderait, entre autres choses, la parenté des pratiques de notre mouvement avec des aspects d'un courant de pensée connu sous le nom d' « empowerment ».

Ce courant de pensée, issu des mouvances contestataires internationales des années 60-70, a mené une réflexion critique novatrice sur la verticalité du pouvoir et a proposé des alternatives.

Or, dans les discussions très animées des dernières réunions pour le projet métropolitain, certaines prises de position étaient très proches des idées de l'empowerment sur l'horizontalité et la verticalité du pouvoir. Une connaissance des arrière-plans théoriques de ces notions pourrait nous aider à en saisir plus clairement les implications concrètes et à en tirer le meilleur parti.

 

Je propose donc une réunion de travail se déroulant en 2 temps :

  • D'abord, une présentation des idées de ce courant de pensée, montrant en quoi l'esprit d' En Marche peut s'en approcher :  pour en montrer la richesse mais également en tester les limites dans certaines situations.

  • Ensuite, un atelier sur le thème : horizontalité et verticalité en politique. Il s'agira de chercher comment faire tenir ensemble ces exigences opposées mais toutes deux nécessaires.

C'est un problème de science politique difficile qui a traversé les siècles, mais qui se révèle, parce que notre exigence démocratique est forte, d'une particulière actualité :

 

« Toute la difficulté du politique aujourd'hui réside dans ce paradoxe entre la demande permanente de délibération, qui s'inscrit dans un temps long, et l'urgence de la décision.  La seule façon de s'en sortir consiste à articuler une très grande transparence horizontale, nécessaire à la délibération, et à recourir à des rapports plus verticaux, nécessaires à la décision. Sinon c'est soit l'autoritarisme, soit l'inaction politique . » E. Macron (Interwiew Le 1 n° 64).

 

Si ces questions d'horizontalité et de verticalité, de démocratie et de légitimité vous interpellent, venez réfléchir : un peu de théorie permet souvent de clarifier les choses et de pacifier les discussions.

 

Bien à vous,

Anne Gélébart-Paupy, animatrice comité  Brest-rive droite."

 

Les événements à proximité

Fermer la recherche