Retour à la liste des événements

Consultation des adhérents sur le choix du nouveau référant départemental pour l'Eure et loir - Mainvilliers, 21/04/2018

Organisé par un ancien adhérent
  • Samedi 21 avril 2018, 11h00
  • 45 avenue de la République, 28300 Mainvilliers

Chères adhérentes, chers adhérents,

Olivier Dupuy, notre référent départemental, nous a présenté sa démission de sa fonction de référent le mardi 3 avril 2018. Nous le remercions chaleureusement pour le travail réalisé, son engagement et son implication. C'est Clémence Rouvier qui assurera la référence par intérim jusqu'à la nomination du nouveau référent.

Pour son remplacement, nous lançons aujourd’hui, une consultation. Celle-ci aura lieu en deux temps :
D’ici le vendredi 20 avril, nous invitons tous les candidats au poste de référent à nous le faire savoir en envoyant un mail à jemarche@en-marche.fr, contenant un CV et quelques lignes sur leurs parcours avec une autorisation de diffusion.

Ensuite, en application des statuts de la République en marche, nous discuterons, lors d'une réunion commune des deux comités des cantons de Mainvilliers, de Lucé, de Courville sur Eure et d'Illiers Combray, des personnes candidates ayant le profil idéal pour la fonction de reférant territorial le samedi 21 avril 2018 à 11 heures au café Le Jourdan, 45 bis avenue de la République à Mainvilliers.

Une fois ces discussions organisées, nous ferons parvenir au Bureau exécutif de la République En Marche d'au moins 2 profils paritaires qui auront fait consensus avant le vendredi 4 mai à minuit qui sur la base des propositions des différents comités locaux du département désignera le nouveau référent.

Nous procèderons à un vote à bulletin secret, vous pourrez inscrire le nom d'un ou plusieurs hommes et/ou d'une ou plusieurs femmes sur votre bulletin de vote, le candidat et la candidate ayant obtenu le plus de suffrages exprimés seront proposés au bureau exécutif de la République en Marche.

En cas d'égalité des suffrages ou si plusieurs hommes et plusiseurs femmes obtiennent la majorité absolue des votants, nous proposerons une liste paritaire de 4, 6 ou 8 candidats.

Le siège national de la République En Marche tient également à rappeler certains éléments concernant le processus :
- La consultation des animateurs locaux est un moyen de faire remonter l’avis des marcheurs engagés sur le terrain.
- Le nombre de remontées ne constitue pas une élection mais permet de prendre l'avis du terrain.
- Enfin, de nombreux éléments, comme les compétences managériales et politiques rentrent également en ligne de compte lors de la désignation d’un référent, de manière complémentaire aux remontées du terrain.

Cordialement

Les événements à proximité

Fermer la recherche