Retour à la liste des événements

Réunion-débat des adhérents du Comité Montgeron En Marche - Montgeron, 07/10/2017

Organisé par Bruno S. du comité Montgeron En Marche
Cet événement est terminé
  • Samedi 7 octobre 2017, 10h00
  • 8 rue René Haby, 91230 Montgeron

Chers amis,

Comme nous l’avions prévu, nous organisons une réunion du comité Montgeron En Marche samedi, 7 octobre (à 10.00, comme la fois précédente), au café-restaurant le Carré de Fred.

L’ordre du jour comportera quatre sujets (sans préjudice de l’ajout d’autres questions que l’actualité pourrait faire surgir) :

  • La désignation du référent départemental, qui devrait être effectuée le 5 octobre (j’ai vérifié auprès d’Olivier Perrot, qui assure l’intérim de ces fonctions).

  • La candidature de certains d’entre nous au « tirage au sort » qui permet, selon les Statuts du mouvement, la représentation des adhérents au Conseil national de La République En Marche.

  • Les interrogations que suscite, chez un certain nombre d’adhérents, la politique du gouvernement. Ces interrogations sont légitimes. Elles s’expliquent en partie par un manque d’explications, de « pédagogie », de la part du gouvernement ; mais elles s’expliquent peut-être aussi et d’abord par la difficulté de nos concitoyens et déjà de nous-mêmes, Marcheurs (que nous soyons simples adhérents ou élus, parlementaires), à discerner la « logique » de cette politique, ce qui lui donne son sens, ce qui justifie des mesures a priori critiquables ou discutables (la baisse des APL, la réforme du Code du travail, la diminution des dotations de l’Etat aux collectivités locales, la réduction du nombre des emplois aidés, la réforme de l’ISF, etc…). Plusieurs articles du Figaro d’hier soir en font d’ailleurs état : http://premium.lefigaro.fr/politique/2017/10/02/01002-20171002ARTFIG00328-popularite-a-court-terme-ou-efficacite-a-long-terme-l-alternative-de-macron.php

    http://premium.lefigaro.fr/politique/2017/10/02/01002-20171002ARTFIG00308-isf-macron-presse-de-lacher-du-lest-par-sa-majorite.php

    http://premium.lefigaro.fr/politique/2017/10/02/01002-20171002ARTFIG00325-isf-le-malaise-grandit-au-sein-de-la-majorite.php
     

  • Les modes d’actions qui nous sont ouverts, au niveau des comités locaux, pour accompagner, expliquer (ce qui veut dire que nous la comprenons nous-mêmes) ou encore compléter la politique du gouvernement. Il y a certainement des domaines, ou des sujets, sur lesquels nous, « simples adhérents », pourrions faire des propositions qui seraient reprises et développées par nos parlementaires (députés, et, heu…, sénateurs LREM dans des départements autres que l’Essonne…).
    Je prends un exemple avec un sujet que je connais un peu : le contrôle des dépenses des collectivités locales (communes, départements, régions). Le contrôle de ces dépenses est devenu un enjeu crucial pour le gouvernement, qui entend fixer aux collectivités locales un taux maximum d’augmentation annuelle de leurs dépenses de fonctionnement. Mais qui contrôle ces dépenses ? Beaucoup de corps, d’autorités, de membres de la société civile ou politique le font (les préfets, les juges de l’ordre judiciaire ou administratif, les chambres régionales des comptes et la Cour des comptes elle-même, la presse, les élus d’opposition présents dans les assemblées municipales, départementales ou régionales), mais finalement peu les citoyens eux-mêmes. Est-ce qu’il n’y aurait pas le moyen d’envisager une participation plus importante des « simples » citoyens à ce contrôle qui les intéresse au premier chef, puisqu’ils en payent la contrepartie : les impôts ? À partir d’une bonne présentation de l’existant, nous pourrions discuter de la situation et envisager des améliorations, qui seraient formulées dans des documents de synthèse et transmises à nos élus, nos parlementaires, qui pourraient éventuellement les reprendre dans des propositions de loi ou des rapports parlementaires.
    Non ?
    Ce n’est évidemment qu’un exemple, on pourrait trouver bien d’autres sujets dignes d’une telle réflexion « citoyenne ».

Donc, venez nombreux, nous parlerons de tout cela. Cette réunion donnera à chacun l’occasion de faire part de ses interrogations, propositions et analyses sur la situation de notre pays et la profonde transformation que notre président, Emmanuel Macron, et son gouvernement entendent lui apporter.

A samedi !

Amitiés

Bruno

 

Les événements à proximité

Fermer la recherche