Retour à la liste des événements

3° réunion du comité - Paris 14e, 07/03/2017

Organisé par Gilbert R. du comité Montparnasse Raspail
Cet événement est terminé
1 inscrit
  • Mardi 7 mars 2017, 19h30
  • Café Apollo 106 bl du Montparnasse, 75014 Paris 14e

 

Ordre du jour de mardi 7 mars :

 

  1. Accueil des nouveaux et tour de table : un des objectifs principaux du comité est d'offrir un lieu d'échanges sur l'actualité politique entre adhérents d'En Marche et des citoyens intéressés par la présidentielle (Penser à inviter des proches, des amis, des relations, ...) .
  2. Eléments réflexion sur politique étrangère (Europe, USA et Russie) à la lumière du programme de Macron et de la conférence de presse qui a suivi sa présentation du programme le 2 mars
  3. Examen de quelques points du programme (propositions à faire par mail entre les membres du comité).

4 .Action de terrain à envisager

Vous êtes volontaires et faites des actions de terrains. À LA FIN DE CHAQUE ÉCHANGE, après un porte à porte, un tractage, une discussion autour du kiosque, il faut identifier si notre interlocuteur est CONVAINCU OU ENCORE INDÉCIS ? Il y a 5 degrés et les actions à faire sont adaptées à chaque degré.

1. Pleinement convaincu

« Souhaitez-vous en apprendre davantage sur la manière de participer à la campagne ? »

SI LA RÉPONSE EST OUI : « DANS CE C A S , E S T- C E Q U E J E P E U X V O U S DEMANDER VOTRE ADRESSE MAIL ? »

2. Hésitant en faveur d’E. Macron

ET

3. Hésitant total ou partagé entre deux candidats

« Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir des informations sur les idées d’Emmanuel Macron. Cela vous intéresse ? »

SI LA RÉPONSE EST OUI : « DANS CE C A S , E S T- C E Q U E J E P E U X V O U S DEMANDER VOTRE ADRESSE MAIL ? »

4. Certain de voter pour quelqu’un d’autre

En rester là, avec # bienveillance et empathie

5. Ne souhaite pas échanger

En rester là, avec # bienveillance et un sourire

 

À partir de début mars, sur en-marche.fr/jemarche, les volontaires font remonter les adresses mails (voir cadre ci-dessous) des personnes pleinement convaincues dans le premier cadre et des personnes réceptives (hésitantes) dans le deuxième cadre. Le troisième cadre est réservé au nombre de personnes rencontrées acquises à un autre candidat ou n’ayant pas souhaité échanger.

 

COMPTE-RENDU DE MON ACTION

Saisissez les emails des personnes rencontrées souhaitant avoir plus d’information

QUELLE ACTION AVEZ-VOUS RÉALISÉE ?

Personnes convaincues<br /> Elles ont dit : «Jevais voterpour Emmanuel Macronetje souhaiteêtre tenu informéde lacampagneet/ou m’engager»

Email 1 Email 2 Email 3 Email 4 Email 5 Email 6

Personnes réceptives<br /> Elles ont dit « Je ne sais pas encore pour qui je vais voter, je souhaite en savoir davantage sur Emmanuel Macron »

Email 1 Email 2 Email 3 Email 4 Email 5 Email 6

Personnes acquises à un autre candidat ou n’ayant pas souhaité échanger (entrez un nombre) Je leur ai parlé duprojetd’Emmanuel Macron,mais ellesne voterontpas pour lui ou n’ontpas souhaité poursuivre ladiscussion.

? personnes

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

CR de la Réunion En Marche Comité Montparnasse Raspail

Mardi 28 février 2017

Rédacteur principal : Brigitte

 

 

Présents: Brigitte, Charles, Daniel, Gilbert, Jean Luc, Véronique, Pierre.

 

 

1er thème: le logement étudiant (Introduction Charles)

Il y a en France une vingtaine de villes universitaires qui offrent une très large palette de formations.

Le prix des logements dans ces villes est très élevé (pour un studio: 500 euros à Bordeaux, 800 à 1000 euros à Paris), le parc du CROUS est insuffisant (et donc réservé aux plus modestes, ce qui exclut la plupart des enfants des classes moyennes). Les offres de chambres chez l’habitant sont rares ou ne séduisent pas (par ex, la formule échange d’une chambre chez une personne âgée contre des petits services propose une chambre pour 200 demandes à Paris, bourse d'échanges de chambres). Les promoteurs privés construisent des résidences étudiantes, mais le prix du loyer est également très élevé.

 

L’APL est a priori accessible à tous les étudiants, mais d’un niveau assez faible par rapport au montant du loyer. Les études économiques récentes montrent que l'existence de l'APL permet aux propriétaires d'augmenter les loyer : 80% de l'APL profite au propriétaires, pas au locataire.

 

Beaucoup de jeunes de la « ruralité », issus de classes modestes, renoncent donc à faire les études qui les intéressent, alors même que leurs résultats scolaires leur permettrait, et choisissent pas défaut une formation existant à proximité du domicile des parents (ou renoncent à entrer dans l’enseignement supérieur) faute de pouvoir aller vivre dans les villes universitaires.

 

Solution préconisée par Charles: construire de véritables campus universitaires, sur le modèle de celui de Saclay, avec de nombreux logements et services.

 

Le thème du logement étudiant renvoie plus largement à la problématique de l’insertion des jeunes, et du dysfonctionnement de l’ascenseur social.

Thème à développer par En Marche.

 

Thème 2: Présentation du graphique de l’Eléphant (Introduction Gilbert)

Il illustre les effets de la mondialisation dans le temps :

  • recul de la pauvreté dans le monde

  • émergence d’une classe moyenne dans les pays émergents (principalement en Chine, mais aussi en Inde, ...)

  • très fort enrichissement des plus riches (5%) partout dans le monde, notamment des plus riches d'entre eux (1%)

  • stagnation, voire appauvrissement relatif des classes moyennes et populaires dans les pays occidentaux.

 

On voit une des raisons du sentiment de déclassement chez ces derniers, qui une des explication du vote Trump/extrême droite/ Le Pen (Par ex en France: 45% des intentions de vote chez les ouvriers, 35% dans la Fonction publique hospitalière).

 

Réponse Macron : tendre la main à ceux qui se sentent déclassés.

Deux mesures à mettre en avant :

  • La création d'emploi par la diminution des charges sociales salariés pour augmenter le pouvoir d'achat de ceux qui travaillent (financée par une augmentation de la CSG) et la consolidation des baisses de charges sociales patronales faites pendant l'actuel quinquennat.

    Les objectifs recherchés sont de :

    - financer la sécurité sociale par l'impôt et plus par les entreprises

    - abaisser le coût du travail pour favoriser la création d'emploi

    - augmenter le pouvoir d'achat pour favoriser la consommation sans augmentation des salaires bruts , et donc la demande au profit des entreprises sans augmentation des charges pour celles-ci.

    Il s'agit d'une politique économique qui , au vu de la conjoncture en 2017, propose un savant dosage entre politique de l'offre et politique de la demande en vu de relancer l'économie et la création d'emplois.

  • Suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages, pour augmenter le pouvoir d'achat.

 

Si la première mesure est très positive (augmentation du salaire net), la 2ème est plus discutée car elle peut entrainer à terme une diminution des ressources des communes (la compensation par l’Etat du manque à gagner peut ne pas être pérenne).

 

Avec # bienveillance et Amitiés

<div style="margin-left:0px; margin-right:0px">

 

Gilbert RAOUX CASSIN

<a href="tel:06%2086%2054%2065%2075" style="color:#1155cc" target="_blank">06 86 54 65 75</a>

Les événements à proximité

Fermer la recherche