Les véhicules blindés de la gendarmerie auraient été envoyés par l’Europe

LA FAUSSE NOUVELLE

Sur une photo des manifestations de ce 8 décembre publiée sur les réseaux sociaux, on distingue un véhicule blindé arborant le drapeau européen. Le gouvernement, dépassé par les événements, aurait fait appel à Eurogendfor, la police anti-émeutes de l’Union européenne.


LA RÉPONSE

Tout d’abord, ce drapeau européen n’était affiché que sur un seul véhicule blindé présent ce jour-là. Le SIRPA gendarmerie (service en charge de la communication) a expliqué sa présence car le véhicule avait été engagé précédemment « dans des exercices d’entraînement réalisés dans le cadre de partenariats européens à Saint-Astier (Dordogne), le centre d’entraînement de gendarmerie mobile, qui comporte des terrains de manœuvre ».

Pour en savoir plus : article Libération CheckNews

Fermer la recherche