Le ministère de l’Intérieur contrôlerait toutes les communications des citoyens

surveillance-communications
LA FAUSSE NOUVELLE

Un message alarmiste laissant penser que les autorités seraient susceptibles d'accéder au contenu de toutes les télécommunications refait surface.

Ce message parle d’un “règlement du ministère de l’Intérieur” et affirme : “A partir de demain, il existe de nouvelles règles de communication. Tous les appels sont enregistrés. WhatsApp est surveillé, Twitter est surveillé, Facebook est surveillé (…) Vos appareils sont connectés aux systèmes du ministère.”

LA RÉPONSE

C’est faux. Il s’agit d’une rumeur qui déjà circulé il y a quelques années, dans une vingtaine de pays et dans au moins quatre langues. Elle refait régulièrement surface ; la police espagnole a par ailleurs démenti cette rumeur le 25 mars dernier après l’avoir déjà fait en août 2017.

Lire l'article de Libération - CheckNews : cliquez ici

Fermer la recherche