L’État aurait prévu de prélever 10 à 15% des comptes d’épargne des Français

prelevement-epargne-coronavirus
LA FAUSSE NOUVELLE

Une rumeur circule sur les réseaux sociaux : le plan d’urgence de relance de l’économie conduirait l'État à “ponctionner de 10% les comptes de moins de 100 000 euros de tous les Français et de 15% les comptes supérieurs à 100 000 euros.”

LA RÉPONSE

C’est faux. Pour soutenir une économie bousculée par l'épidémie de Covid-19, le Gouvernement ne prévoit pas du tout de ponctionner l'épargne des Français.“Il s'agit d'une fake news. On ne fait pas de relance économique en augmentant les impôts,” a confirmé le ministère de l’Economie.

Il s'agit plutôt pour l'État d'investir pour protéger les entreprises et les salariés et permettre le retour de la croissance.

Lire l’article de LCI : cliquez-ici

Fermer la recherche