Un policier infiltré aurait fait tomber l'agent tabassé en marge de la manifestation des soignants

policier-infiltre-manifestation-16-juin-paris
LA FAUSSE NOUVELLE

Une série de tweets suspecte l’homme qui a fait tomber un policier, tabassé ensuite par la foule lors de la manifestation des soignants mardi 16 juin à Paris, d’être en réalité un “policier sous couverture, un agent provocateur”.

LA RÉPONSE

C’est faux. Plusieurs médias ont indiqué via des sources policières que l’homme à l’origine du croche-pied, un gilet jaune originaire de Moselle, a été interpellé lors de la manifestation et qu’il a reconnu les faits.

Libération CheckNews a par ailleurs découvert des photos publiées sur Facebook en mars 2019, où l'homme indique avoir été jugé pour avoir “jeté un pavé sur les forces de l’ordre” à Epinal, le 5 janvier 2019, lors de l’acte 8 des gilets jaunes.

Lire l’article de Libération CheckNews: cliquez-ici

Fermer la recherche