Un note d’information envoyée au SAMU en janvier prouverait que le Gouvernement a tardé à agir

note-information-samu-covid19
LA FAUSSE NOUVELLE

Plusieurs internautes ont partagé une note d’information datant de fin janvier destinée aux services d’aide médicale urgente (SAMU) et personnels soignants en première ligne pour prouver que le Gouvernement aurait caché la vérité.

Selon la publication, “le Gouvernement savait” que le coronavirus allait atteindre le niveau de gravité que l’on connaît aujourd’hui et aurait tardé à protéger au mieux la population.

Capture d'écran Facebook de la publication.

LA RÉPONSE

C’est faux. Contrairement à ce qui est suggéré, ce document ne révèle rien d’inédit ou de secret. Il s’agit une note de la mission de coordination opérationnelle risque épidémique et biologique (Coreb), toujours disponible sur le site du ministère de la Santé.

Ce document, suivant l’avancement de l’épidémie à la date du 22 janvier, a détaillé une procédure d’action pour le SAMU et autres personnels soignants pouvant faire face à des cas de Covid-19. Il n’émet pas de recommandations pour la population mais préconisait alors le port de masques et de gants pour les soignants.

Lire l’article du Monde - Les Décodeurs : cliquez-ici

Fermer la recherche