Le Gouvernement aurait interdit la fabrication bénévole de visières de protection

normes-viseres-protection-coronavirus
LA FAUSSE NOUVELLE

Un tweet viral publié il y a quelques jours laisse penser que le Gouvernement aurait pris une mesure mettant fin à l’activité des bénévoles qui fabriquaient, depuis plusieurs semaines, des visières en plastique pour fournir des protections face au Covid-19.

LA RÉPONSE

C’est faux. Si une nouvelle norme a bien été mise en place, elle n'empêche pas la fabrication bénévole, et donc non normée, de visières. En revanche, celles-ci ne peuvent être présentées comme un moyen de protection contre le Covid-19 puisqu’elles n’ont pas subi les tests nécessaires.

Le Gouvernement a par ailleurs simplifié les procédures de mise sur le marché des visières de protection.

Lire l’article de 20 minutes : cliquez-ici

Fermer la recherche