Les hôpitaux recevraient une prime 5 000 euros lorsqu’ils déclarent un décès dû au Covid-19

les-hopitaux-recevraient-une-prime-5-000-euros-lorsqu-ils-declarent-un-deces-du-au-Covid-19
LA FAUSSE NOUVELLE

Une publication virale sur les réseaux sociaux déclare que les hôpitaux falsifient des actes de décès pour y ajouter “une mention Covid-19” car ils toucheraient “un subside de 5 000 euros à chaque décès dû au virus”. Les établissements auraient ainsi tout intérêt à falsifier les certificats de décès de leurs patients.

LA RÉPONSE

C’est faux. Aucune prime n’est versée en fonction du nombre de patients morts des suites du Covid-19. Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, répond à cette rumeur qui circule depuis plusieurs semaines : voir la vidéo

L’Etat soutient notre système de santé dûrement touché depuis le début de l'épidémie. 475 millions d’euros ont déjà été versés aux hôpitaux pour faire face au surcroît d’activité majeur et des “primes Covid”, pouvant atteindre 1 500 euros pour les professionnels travaillant dans les départements les plus touchés lors de la première vague, ont eu lieu. Enfin, cet été dans le cadre du Ségur de la Santé, 8 milliards d’euros ont été débloqués pour revaloriser durablement les carrières et les salaires des personnels soignants.

Lire l’article du Monde : cliquez-ici

Fermer la recherche