La Poste aurait caché plus de 24 millions de masques à ses salariés

la-poste-masques-coronavirus
LA FAUSSE NOUVELLE

Le syndicat Sud-PTT accuse La Poste d'avoir caché l'existence d'un stock de plus de 24 millions de masques à ses salariés, en pleine épidémie de Covid-19.

Dans un communiqué, le syndicat explique que la direction du groupe aurait justifié cette décision par la crainte de voir ce stock “réquisitionné”.

LA RÉPONSE

C’est faux. La Poste affirme ne pas avoir caché cette information à ses salariés et avoir entamé la distribution du stock dès le mois de mars : d’abord dans les zones clusters, puis aux personnes malades avant d’étendre cette distribution à tous les salariés en contact avec du public.

Dans le cadre de sa politique de prévention sanitaire, La Poste avait constitué des stocks de masques lors de la crise H1N1 en 2009, pour répondre à une crise sanitaire d’environ deux mois. Aujourd’hui, le groupe prévoit un besoin de 4 millions de masques hebdomadaires pour équiper tous ses postiers ; de nouvelles commandes ont par ailleurs été passées.

Il s’agit donc d’un stock “connu des autorités comme en interne”. La Poste signale également avoir fait “des dons réguliers de masques : 1 million de masques chirurgicaux à l’APHP, 300 000 au ministère de l’Intérieur, de 500 000 à la RATP, 510 000 à Intermarché pour ses salariés...”

Lire l’article de 20 minutes : cliquez ici

Fermer la recherche