Les hôpitaux seraient vides, ce qui prouverait que le Gouvernement ment sur la gravité du Covid-19

hopitaux-vides
LA FAUSSE NOUVELLE

Une vidéo YouTube montrant des salles d'attente et des couloirs d'hôpitaux vides à Toulon, vue des milliers de fois, prétend démontrer que "le Gouvernement nous ment" concernant la gravité du Covid-19.

Un homme se filme tout d’abord devant l’hôpital Sainte-Musse de Toulon puis dans la salle d'attente vide des urgences, avant de faire le même constat à l'hôpital Sainte-Anne de Toulon.

Capture d'écran de la vidéo réalisée le 9 avril 2020

LA RÉPONSE

C’est faux. Cette vidéo ne prouve rien. Dans le contexte actuel, de nombreuses consultations ont été déprogrammées, la téléconsultation a été développée et les mesures de confinement ont entraîné une forte baisse du flux de patients, notamment pour des faits de petite traumatologie.

Concernant la salle d’attente vide des urgences de l’hôpital Sainte-Musse, l’auteur de la vidéo ne mentionne pas que le flux des urgences passe actuellement par un poste médical avancé situé devant l'entrée de l'établissement afin d’éviter les risques de contamination. L'auteur de la vidéo s'est filmé de l'autre côté du bâtiment, d'où le poste médical avancé est invisible.

Ce ne sont donc pas les hôpitaux qui sont “bondés”, mais les services de réanimation. En date du 8 avril, 7 148 patients gravement atteints se trouvaient en réanimation dont 56 dans le département du Var.

D’autres incohérences ont été relevées par l’AFP Factuel. Lire l’article : cliquez ici

Fermer la recherche