La fausse citation attribuée à Benjamin Griveaux

LA FAUSSE NOUVELLE

Une publication sur Facebook, partagée plus de 3 500 fois, montre le porte-parole du Gouvernement, Benjamin Griveaux, et lui attribue cette citation : « Je tiens à alerter la communauté internationale sur la dérive autoritaire de M.Maduro (…). Lorsqu’un pays envoie l’armée sur des manifestants, il s’agit, ni plus ni moins, d’une sombre dictature. »

LA RÉPONSE

Cette phrase n’a pas été prononcée par Benjamin Griveaux. Elle est extraite du compte Twitter parodique « Journal de l’Élysée ».

Pour en savoir plus : compte Twitter AFP Factuel

Fermer la recherche