Un fichier “Gilets Jaunes” aurait été créé pour recenser les manifestants

LA FAUSSE NOUVELLE

Un article du Canard Enchaîné, daté du 23 janvier 2019, parle d’une note secrète à l’attention des policiers du service central du renseignement territorial, les invitant à recenser les meneurs du mouvement des « Gilets Jaunes ». De nombreuses publications Facebook s’offusquent de l’existence d’un fichier « Gilets Jaunes ».

LA RÉPONSE

Le ministère de l’Intérieur assure qu’à aucun moment, un tel fichier n’a été constitué. Certains membres des « Gilets Jaunes » figurent au fichier de la prévention des atteintes à la sécurité publique (PASP), dûment déclaré auprès de la CNIL. Parmi les motifs d’inscription, on trouve la participation à une manifestation illégale (non-déclarée en préfecture), l’appel à la violence ou à la violence en bande. Les individus qui y figurent y sont inscrits pour ces raisons et en aucun cas parce qu’ils portent un gilet jaune.

Pour en savoir : article France Info

Fermer la recherche