La loi sur l’état d’urgence sanitaire supprimerait définitivement les 35 heures et les congés payés

desintox-code-du-travail-coronavirus
LA FAUSSE NOUVELLE

Certaines publications partagées sur les réseaux sociaux accusent le Gouvernement de profiter de la crise sanitaire liée au Covid-19 pour détricoter le Code du travail, allonger le temps de travail, supprimer les 35 heures ou les congés payés de manière définitive.

LA RÉPONSE

C’est faux. Le Parlement a adopté, dimanche 22 mars, le projet de loi permettant l'instauration d'un “état d'urgence sanitaire” autorisant le Gouvernement à prendre des mesures exceptionnelles pour protéger les Français face à l’épidémie de Covid-19.

Parmi ces mesures on retrouve notamment l’autorisation pour l’employeur d’imposer ou modifier, sous certaines conditions, la prise de congés et de RTT ou encore la possibilité d’allonger la durée du temps de travail jusqu'à 60 heures hebdomadaires dans certains secteurs.

Toutes ces mesures peuvent s'appliquer au plus tard jusqu'au 31 décembre 2020. Il n’est donc pas question d’assouplir le code du travail de manière indéterminée.

Lire l'article de France Info : cliquez ici

Fermer la recherche