Les pages des « Gilets Jaunes » auraient été censurées par Facebook

LA FAUSSE NOUVELLE

Eric Drouet a été l’un des premiers à s’en offusquer jeudi 17 janvier : sa page Facebook « La France en colère !!! » a perdu près de 50 000 membres. Et elle n’est pas la seule. La page « Le compteur officiel de gilets jaunes » est elle passés de 2,8 millions de membres à 1,8 millions. Une baisse qui serait due à une volonté de Facebook de censurer le mouvement.

LA RÉPONSE

Cette baisse est liée à un changement opéré par Facebook au niveau mondial et qui concerne absolument tous les groupes (et pas seulement ceux en lien avec les « Gilets Jaunes »). En effet, auparavant, toute personne ayant reçu une invitation pour participer à un groupe était d’office comptabilisé comme membre. Même si elle n’acceptait pas l’invitation. Facebook a rectifié cette « erreur » et comptabilise maintenant seulement les membres actifs (qui ont donc accepté l’invitation). Selon le réseau social, les administrateurs des pages ont été informés par e-mail de cette nouvelle politique.

Fermer la recherche