Tiphaine Auzière, fille de Brigitte Macron, serait l’avocate de la CFDT

Tiphaine_Auziere_CFDT
LA FAUSSE NOUVELLE

Alors que la CFDT s’est félicitée des compromis trouvés avec le Gouvernement dans le cadre du projet de loi de la réforme des retraites, les opposants à la réforme et au syndicat réformiste ont dénoncé un potentiel conflit d’intérêt entre le syndicat et le Gouvernement : la fille de Brigitte Macron serait selon certains l’avocate ou selon d’autres le « défenseur syndical » de la CFDT.

LA RÉPONSE

Non, Tiphaine Auzière n’est pas l’avocate de la CFDT. Au cours de ses études, il y a dix ans, elle y a effectué un stage pour assister des adhérents de la CFDT, plus précisément les adhérents du Betor-Pub CFDT, le syndicat CFDT du secteur de l’informatique, des bureaux d’études, de la publicité. Spécialiste en droit du travail, son expérience à la CFDT aura duré 6 mois, dans le cadre de ses études d’élève-avocate à Paris.

Pour en savoir plus : Check-News - Libération

Fermer la recherche