Le rôle des Conseillers Français de l'Étranger

Covid19 - Report des élections consulaires :

La crise sanitaire touche toutes nos communautés à travers le monde. Dans ce contexte, il n’était pas possible d’assurer dans de bonnes conditions démocratiques les élections des futurs conseillers des Français de l’étranger, initialement prévues en mai 2020. C’est la raison pour laquelle LaREM a défendu auprès du Gouvernement le report d’un an de ces élections. Le ministre de l'Europe et des Affaires Étrangères Jean-Yves Le Drian, ainsi que le Secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne, ont présenté dans cette optique un projet de loi de report des élections consulaires fin mai en Conseil des ministres. Cette loi, validée en Commission Mixte Paritaire, ne se limite pas à l’organisation des élections, puisqu’il renforce également le rôle et le statut des conseillers Français de l'Étranger dans la droite ligne de la Loi relative à l’engagement dans la vie locale et la proximité des élus, promulguée en décembre 2019. Ainsi les conseillers consulaires sont désormais renommés conseillers des Français de l’étranger. La validation des acquis de l’expérience (VAE) ainsi que la reconnaissance de l’élu local dans l’ordre protocolaire seront mises en œuvre au lendemain du prochain scrutin. Par ailleurs, le projet de loi garantit le bon déroulement des futures élections à travers la sécurisation du vote par internet et simplifie la procédure de déclaration de candidature pour les futures élections.

En mai 2021 se tiendront les élections consulaires afin d’élire les 447 conseillers consulaires et 67 délègues consulaires dans les 130 circonscriptions consulaires définies par l’arrêté́ du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères en 2014. *chiffres susceptibles de varier selon le nombre de Français inscrits au 31 décembre 2020 sur les listes éléctorales consulaires.


Le rôle des conseillers Français de l'Étranger :

Pendant les 6 ans de leur mandat, les conseillers Français de l'Étranger représentent, au plus près des citoyens de leur circonscription, la communauté́ française à l'étranger et sont des acteurs facilitant le lien entre les français et l’ambassade et/ou consulat, mais aussi avec les parlementaires élus à l'étranger (11 députés et 12 sénateurs).

Les conseillers Français de l'Étranger participent à l'attribution des bourses scolaires, des aides sociales, ou encore soutiennent les dispositifs de formation professionnelle des Français à l’Étranger. Ils siègent aux conseils d'établissement des écoles françaises pour y défendre les intérêts des familles. Ils peuvent être consultés sur toutes questions relatives à la communauté́, de la sécurité́ à l'économie en passant par la culture.

Le conseiller Français de l'Étranger a donc un rôle local indéniable. Toutefois, sa mission est aussi politique puisqu’il est Grand Électeur des 12 sénateurs représentant les Français établis hors de France, tout comme le délègué consulaire.

Fermer la recherche