La Commission d'Investiture Consulaire

Le Bureau Exécutif a installé fin août sa Commission d’Investiture Consulaire (CIC). Elle est composée de 10 personnalités expérimentées, complémentaires et représentatives des Français de l'Étranger, qui ont pour mission de sélectionner les candidats et candidates qui seront investi(e)s ou soutenu(e)s par LaREM pour les élections consulaires.

À sa tête, une présidente dotée d'une grande expertise sur les problématiques des Français établis hors de France :

  • Anne Genetet, députée de la 11ème circonscription des français établis hors de France (Asie, Océanie et Europe orientale), responsable des Français de l'Étranger auprès du Bureau Exécutif de LaREM Elle sera accompagnée de :
  • Ludwig Groesser, chargé de mission au pôle International LaREM, ancien responsable Français de l’Étranger à LaREM, adhérent
  • Karim Khouider, directeur du digital dans une entreprise d'optique, ancien conseiller consulaire Corée du Sud, ancien Animateur local à Séoul
  • Déborah de Lieme, cheffe de Cabinet de Brune Poirson, Secrétaire d'Etat auprès de la Ministre de la Transition écologique, adhérente
  • Pierre Marc, avocat au Barreau de Londres, en charge des Français de l’Étranger et des relations européennes et internationales pour les Jeunes avec Macron (JAM), candidat sur la liste Renaissance
  • Virginie Royer, ancienne presidente de l'APL, association de parents d'eleves et actuellement Trustee de LFCG Families Charity Fund, adhérente
  • Céline Samee, alternante en Master 2 Compliance Banque Finance Assurance, financial crime analyst junior dans le secteur financier, ancienne référente Asie du Nord
  • Christopher Weissberg, collaborateur parlementaire, ancien Animateur Local à Montréal

Et de deux suppléants :

  • Quentin Boulanger, consultant en Énergie-Environnement, référent JAM pour l'Europe de l'Est et Animateur Local à Kiev
  • Gaëlle Legrand, consultante en communication politique, ancienne Animatrice Locale à Buenos Aires

Les candidatures sont étudiées à l’aune de sept critères :

  • Inscription sur la Liste Électorale Consulaire de la circonscription
  • Présence assurée dans la circonscription pour la durée du mandat
  • Probité et éthique du candidat, ainsi que sa cohérence avec les valeurs et les positions du mouvement
  • Bienveillance à l'égard du Gouvernement et de la Majorité
  • Ambition de son projet pour la circonscription et adaptation aux particularités locales
  • Capacité de rassemblement et taille du réseau personnel
  • Connaissance de la circonscription

Par ailleurs, les candidat(e)s demandant l'investiture LaREM devront signer la charte de l'élu progressiste consulaire (ici)

Fermer la recherche