Élections législatives : aucune voix ne doit manquer.

On l'a dit, on le fait : renforcer la cyberdéfense et la cybersécurité

9 février 2018 - Le candidat Emmanuel Macron s'y était engagé, il l'a fait !

A l’ère du numérique, le cyberespace est devenu un nouveau lieu de conflits. Notre système a ainsi fait l’objet de plusieurs attaques ces dernières années et de tentatives de déstabilisation lors de diverses élections. Lors de sa campagne, Emmanuel Macron avait fait de la cyberdéfense et de la sécurité nationale une priorité.

Dans le cadre de la loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025, le Gouvernement a prévu l’augmentation du nombre de “cyber-combattants” de 3 000 à 4 000, et un budget de 1,6 milliards d’euros, dédié à l’augmentation des capacités des armées dans l’espace numérique. L’objectif est de réduire la vulnérabilité des systèmes d’information, d’anticiper les menaces, et d’organiser la riposte si nécessaire afin de mieux protéger nos concitoyens.



✅ On l'a dit, on le fait !

La transformation du pays est En Marche. La suite sur transformer.en-marche.fr.

Dernières actualités

Fermer la recherche