On l'a dit, on le fait : permettre le don de RTT entre collègues pour les aidants

26 octobre 2017 - Le candidat Emmanuel Macron s'y était engagé, il l'a fait !

Il est désormais possible de renoncer à des RTT pour offrir du temps à un collègue qui s’occupe d’un proche en perte d’autonomie ou dépendant, avec l’accord de l’employeur. L’employé bénéficiant de ce don est donc rémunéré comme d’habitude sur la durée de son absence. Ce dispositif ne se substitue pas au congé de proche aidant.

Le don de jour de repos concerne dans un premier temps le secteur privé et sera élargi à la fonction publique.

En revanche et pour garantir les droits de tous, il n’est pas possible de se priver d’un socle minimal de jours de repos, fixé à 24 jours ouvrables.



✅ On l'a dit, on le fait !
La transformation du pays est En Marche. La suite sur transformer.en-marche.fr.

Dernières actualités

Fermer la recherche