Communiqué - Lutte contre les séparatismes : La République En Marche présente 16 propositions

9 décembre 2020 - Le Mouvement a lancé une concertation et formulé 16 propositions

La République En Marche a consacré lundi soir son Bureau exécutif au débat autour des principes républicains. À l'appel du Président de la République dans son discours des Mureaux et à la veille de la présentation du projet de loi « confortant les principes républicains », le Mouvement a lancé une concertation et formulé 16 propositions.

À l’initiative de Stanislas Guerini, Délégué général de LaREM, le Mouvement a mis en place une task force pilotée par Bariza Khiari, ancienne sénatrice et composée de Prisca Thevenot, porte-parole LaREM, Najwa El Haïté, élue locale ainsi que des députés Caroline Abadie, Eric Poulliat et Jean-François Eliaou.

  • Plus de 7 000 réponses à la consultation des adhérents LaREM
  • Plus de 50 auditions de Ministres, élus locaux, associations, universitaires et représentants des cultes

De ces travaux, ressortent 16 propositions, dont :

  • Prévoir des sanctions exemplaires pour les personnes dépositaires de l’autorité publique qui commettent des délits racistes ou discriminatoires
  • Porter l’ambition nouvelle d’une « formation universelle à la laïcité » à l’école (élèves et enseignants) et la fonction publique
  • Lancer une mobilisation générale pour le mentorat. Tout jeune en fin de collège, en particulier en zone prioritaire et d’ici à 2022, doit être soutenu par un jeune actif afin de lutter contre l’auto-censure et le manque d’information
  • Donner trois ans aux entreprises pour respecter de nouvelles obligations en matière de lutte contre les discriminations (formation obligatoire, contrôles et sanctions)
  • Protéger les agents et les usagers du service public en radiant les agents auteurs de manquements répétés et graves à la neutralité du service public
« Les deux combats que nous menons, celui pour l’ordre républicain et celui pour l’égalité des chances, l’égalité réelle sont les deux faces d’une même pièce. L’un n’est pas de droite et l’autre n’est pas de gauche. Ils fondent l’identité républicaine et c’est l’identité que nous défendons »
Stanislas GUERINI, Délégué général de la LaREM

Dernières actualités

Fermer la recherche