Communiqué - LaREM appelle au respect du cessez-le-feu dans le Haut-Karabagh

16 octobre 2020 - La République En Marche appelle au respect du cessez-le-feu et à la reprise de discussions substantielles entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

La République En Marche exprime sa vive préoccupation concernant les combats qui se poursuivent dans la région du Haut-Karabagh entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, en dépit du cessez-le-feu, entré en vigueur le samedi 10 octobre.

Rien ne saurait justifier le nombre important de victimes, notamment civiles entraîné par ce conflit et la détérioration de la situation humanitaire.

L’accord de cessez-le-feu doit être mis en œuvre et respecté immédiatement et strictement. Nous appelons les parties à respecter leur engagement et reprendre les discussions sans attendre. Le groupe de Minsk, co-présidé par la France, la Russie et les États-Unis, intensifie en ce moment-même ses efforts de médiation entre les deux parties.

Les ingérences turques dans ce conflit ne sont pas acceptables. Elles alimentent les tensions dans la région du Haut-Karabagh et contribuent à la déstabilisation de la région. Le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, M. Jean-Yves LE DRIAN, l’a rappelé : la France est déterminée à œuvrer de manière impartiale pour aboutir à la cessation des hostilités et à la reprise sans délai du dialogue.

Brune POIRSON
Responsable des relations avec les acteurs
internationaux de La République En Marche

Dernières actualités

Fermer la recherche