Rentrée 2019-2020 : faisons réussir tous les élèves de France

30 août 2019 - La rentrée c’est maintenant ! Professeurs et élèves retrouveront respectivement leurs classes les 30 août et 2 septembre. L’occasion pour nous de revenir sur les 3 défis fixés par Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse.

La loi “Pour une école de la confiance” entre en vigueur dès septembre. Elle pose 3 grands défis et des nouveautés pour cette rentrée placée sous le signe de la réussite :

Le défi de l’égalité des chances

  • L’instruction obligatoire dès 3 ans est instaurée dès cette rentrée. Cela concerne environ 25 000 enfants qui n’étaient pas scolarisés jusque-là. Souvenons-nous, en mars 2018, les Assises de la maternelle avaient abouti à la conclusion que c’est bien entre 3 et 6 ans que la lutte contre les inégalités de langage est la plus efficace.

  • Les classes de CP et CE1 dédoublées en zone prioritaire. 300 000 élèves de ces sections bénéficieront de très bonnes conditions d’apprentissage en intégrant une classe à seulement 12 élèves. Les dédoublements seront étendus aux classes de grande section de maternelle en éducation prioritaire dès la rentrée 2020. Nous pouvons suivre l’avancée du dédoublement des classes près de chez vous sur Chezvous.en-marche.fr

  • Malgré la baisse du nombre d’habitants dans certains territoires ruraux, aucune école rurale ne sera fermée sans accord préalable du maire de la commune. Une demande du président de la République suite au Grand Débat National.

  • Au cours de l’année scolaire, l’Éducation nationale servira chaque jour 100 000 petits-déjeuners afin que chaque enfant bénéficie de bonnes conditions d’apprentissage.

  • Un meilleur accueil des élèves en situation de handicap grâce à un service dédié à l’école inclusive dans chaque département. Les accompagnants voient également leur statut renforcé et leurs conditions de travail améliorées.

  • Le dispositif “Devoirs Faits” (qui offre la possibilité aux collégiens d’effectuer gratuitement leurs devoirs dans l’établissement) sera renforcé. 340 000 heures supplémentaires et près de 1,2 millions d’euros seront consacrés au dispositif.

  • En vue de Paris 2024, la pratique sportive à l’école sera encouragée. Les établissement le souhaitant pourront participer à l’appel à projet « Cours le matin, EPS et sport l'après-midi ».

Le défi du bien-être au travail des personnels

  • Un meilleur accompagnement des carrières grâce à la mise en place de conseillers RH de proximité. En cette rentrée, ils seront 95 déployés sur tout le territoire et recevront les personnels qui souhaitent être accompagnés dans leur évolution professionnelle ou soutenus dans les difficultés qu’ils rencontrent.

  • Lors de cette rentrée, un plan d’action qui vise à préserver l’école de toute forme de violence et à apporter un soutien sans faille aux professeurs sera déployé. Il aura 5 priorités :

1- Protéger l'école, sécuriser l'espace scolaire et les abords des établissements ;

2- Renforcer l'action disciplinaire dans les collèges et les lycées ;

3- Répondre plus efficacement aux violences les plus graves commises par les élèves ou les parents ;

4- Prendre en charge les élèves hautement perturbateurs et poly-exclus ;

5- associer et responsabiliser les familles.

  • La rémunération des professeurs en REP+ (école et collège) augmentera de 1000€ net/an cette année. Cela avait aussi été le cas en 2018 ce qui porte à 2000€ net/an cette augmentation de leur rémunération.

Le défi du monde de demain

  • Dès cette année, les écoles et les établissements deviendront un terrain d'engagement pour le développement durable et la lutte contre le changement climatique.

  • Un éco-délégué sera nommé dans toutes les classes de collège et de lycée. Il participera à faire de son établissement un lieu exemplaire de la protection de l’environnement et de la biodiversité.

  • Un nouveau baccalauréat dans les lycées généraux et technologiques. :Une refonte qui fera une plus grande part au contrôle continu et qui a pour ambition de mieux faire réussir les élèves dans leurs études supérieures.

  • En classe de seconde et de première, de nouveaux enseignements prépareront mieux les élèves à un monde du travail toujours plus numérique.

  • Concernant les langues vivantes, plusieurs objectifs ont été fixés pour notamment favoriser un apprentissage précoce et régulier mais aussi accompagner les professeurs en formation initiale et multiplier les écoles et les établissements à l'ouverture européenne et internationale.

  • La réforme du lycée professionnel entre également en vigueur cette année : ce nouveau lycée professionnel vise à répondre aux nouveaux besoins de compétences (notamment en matière de transitions écologique et numérique), à renforcer l'attractivité de l'enseignement professionnel, en proposant une orientation plus progressive et des parcours personnalisés, et à mieux accompagner les élèves grâce à une nouvelle organisation des enseignements.

  • Une orientation renforcée. Dès cette année, le service public d'orientation bénéficiera d'un cadre nouveau qui associe les régions, au plus près des besoins des élèves et des opportunités offertes par les territoires.

  • La lutte contre le harcèlement scolaire sera l’une des priorités du Gouvernement avec le déploiement d’un plan composé de 10 mesures.

De nombreuses mesures qui, misent bout à bout, participeront à la réussite de tous les élèves. Bonne rentrée à tous !

Dernières actualités

Fermer la recherche