Élections européennes : le programme de la liste Renaissance

9 mai 2019 - La liste Renaissance vient de dévoiler son programme pour les élections européennes du 26 mai. Écologie, citoyenneté, féminisme… Au total, ce sont 79 mesures pour reprendre le contrôle du destin de l’Europe qui y sont détaillées.

L’écologie comme priorité numéro 1, mais aussi une meilleure justice sociale et fiscale, le respect de nos valeurs et de nos frontières et une attention particulière portée à l’égalité entre les femmes et les hommes. Voici quelques grandes lignes du programme que vient de présenter la liste Renaissance pour les élections européennes du 26 mai 2019.

Découvrez le programme de la liste Renaissance

Cliquez ici !

Au total, ce sont 79 propositions qui composent cette feuille de route que porteront avec conviction et engagement les candidats de la liste Renaissance.

Pour préparer ce programme, le mouvement est allé à la rencontre des Français : la Grande marche pour l’Europe a permis de faire remonter 80 000 questionnaires en porte-à-porte, soit le plus grand sondage sur l’Europe de notre pays. Les consultations citoyennes ont réuni 70 000 participants à plus de 1000 évènements. LaREM a aussi consulté 20 000 de ses adhérents sur le programme. Notre projet vient de leurs aspirations et de leur vie quotidienne.



Parmi les mesures principales :
  • Un investissement d’au moins 1000 milliards d’euros dans la transition écologique et la création d’une banque pour le climat

  • Refuser de signer un accord de libre-échange avec des pays en dehors de l’accord de Paris et imposer nos exigences sociales et environnementales

  • Renforcer notre souveraineté en allant vers une armée européenne

  • Une taxation européenne pour les géants du numérique, tout comme en France

  • La construction d’une politique européenne de l’asile et la sauvegarde de l’espace Schengen

  • La mise en oeuvre du « Pacte Simone Veil » pour tirer les droits des femmes vers le haut, partout en Europe

  • L’ouverture du programme Erasmus à tous, des collégiens aux apprentis, et la multiplication de son budget par 3

  • La mise en œuvre un budget de la zone euro pour financer les investissements d’avenir

  • La création d’une conférence pour l’Europe qui réunira des dirigeants européens avec des citoyens, tirés au sort

Un projet résolument pro-européen, qui mise sur l’union pour faire face aux grands défis de demain. L’Europe n’est pas le problème : c’est notre solution et notre meilleur atout ! Mis en œuvre, le projet Renaissance fera de l’Europe la première puissance verte, la force régulatrice de la mondialisation, le plus large espace de justice sociale et fiscale, le fer de lance du droit des femmes et de l’éducation pour tous. Il donnera surtout à l’Europe les moyens d’agir.

Dernières actualités

Fermer la recherche