Les priorités de la France pour la présidence de l'Union européenne

9 décembre 2021 - Emmanuel Macron a présenté cet après-midi les priorités de la France pour la présidence de l'Union européenne (PFUE) qui débutera en janvier 2022. Relance, puissance, appartenance, retour sur les annonces.

Une fois tous les 13 ans.

Dès le 1er janvier 2022, la France prendra la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne. Nous l’attendions depuis 2008 ! Cette Présidence est une chance pour faire avancer l’Europe, mais surtout une occasion supplémentaire de défendre nos valeurs.

L’Europe est notre identité.

C’est clair : notre ambition européenne prendra une toute autre ampleur. Pour autant, notre travail ne commence pas le 1er janvier prochain : il date du premier jour du quinquennat ! Quand, il y a 5 ans, personne n’osait parler d’Europe, au même moment, Emmanuel Macron prononçait le discours de la Sorbonne. Quand les médias prétextaient que l’Europe n’intéressait personne, au même moment encore, les Français se réunissaient pour définir notre avenir commun dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. L’Europe est le socle de notre engagement, il fait partie intégrante de notre identité.

Nous n’avons pas attendu pour agir.

Une Europe de la défense, une Europe neutre en carbone, une Europe qui protège… sous l’impulsion d’Emmanuel Macron, l’Europe d’aujourd’hui est plus forte qu'avant. La crise sanitaire l’a révélé : ensemble, nous n’avons rien à envier aux autres puissances. Sans la production de vaccins, sans l’emprunt commun pour se les procurer, sans le plan de relance historique que nous avons pensé ensemble, nous n’aurions pas pu tenir. Notre solidarité constitue la meilleure réponse face aux grands défis auxquels nous sommes de plus en plus confrontés.

Les priorités de la PFUE

Cette présidence est l’occasion d’aller plus loin ! Son objectif tient en une phrase : nous devons passer d’une Europe de coopération à l’intérieur de ses frontières à une Europe souveraine dans le monde, pleinement indépendante, libre de ses choix et maître de son destin.

Les priorités de la France dans l’Union porteront sur 3 piliers :
- La souveraineté. Pour cela, il nous faut maîtriser nos frontières, renforcer notre politique de défense et assurer la stabilité de nos relations géopolitiques.
- Un nouveau modèle de croissance. Nos objectifs sont clairs : créer des emplois, produire, innover, accélérer la décarbonation de notre économie et devenir une véritable puissance du numérique.
- Un grand moment d’humanisme européen. Pour nos libertés démocratiques, pour lutter contre les haines et les discriminations, pour renforcer notre sentiment d’appartenance européen.


Ces priorités nous aideront à nous reconstruire pleinement et à définir ce que nous sommes. Pour la première fois depuis près d’un siècle, notre destin est entre nos propres mains. Pour la première fois, nous pouvons devenir souverains ensemble et défendre ensemble ce modèle européen !

Dernières actualités

Fermer la recherche