Handicap : + de droits depuis 2017

11 février 2022 - A l'occasion de l'anniversaire de la loi de 2005 « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » votée sous Jacques Chirac, rappelons le travail mené depuis 2017 pour une société plus inclusive.


Les personnes handicapées sont des membres à part entière et égale de notre société. Nous avons agi non seulement pour elles, mais surtout avec elles. Cette société plus inclusive, plus fraternelle, plus solidaire, c'est celle que nous dessinons depuis 2017.

Un accès aux droits simplifié

Fini le renouvellement de procédure chaque année. La création des droits se fait désormais à vie, en ce qui concerne les aides (AAH), les dispositifs de facilitation (carte mobilité inclusion), ou la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé.

Personne ne devrait avoir à attendre pour avoir accès à ses droits. Les demandes d'AAH sont désormais traitées en 3 mois maximum et en 4 mois maximum pour les autres demandes dans les Maisons départementales des personnes handicapées.

Donner l'équivalent d'un treizième mois pour 1,16 millions de personnes : c'est ce que nous avons fait en augmentant l’Allocation Adulte Handicapé de 100 euros par mois.

Enfin de nouveaux droits

Il a fallu attendre Emmanuel Macron pour que leur pleine citoyenneté soit enfin reconnue. Ça signifie rétablir le droit de vote aux 350 000 majeurs sous tutelle ou la possibilité de décider seuls, pour les personnes protégées, de se marier, se pacser ou divorcer.

L'accès à la parentalité est élargi avec la création d’une prestation de compensation (aides humaines et aides techniques) pour que personne ne renonce à devenir parent en raison d’un handicap.

Une école plus inclusive

→ Agir pour que le handicap ne ferme plus les portes des écoles. Grâce à la diversification des apprentissages (ULIS, unité autisme…), plus de 400 000 élèves sont désormais à l’école, soit une hausse de près de 20% depuis 2017.

→ 125 000 accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH) sont désormais agents de l’Éducation Nationale (+35% en 5 ans). Grâce à eux, c’est 220 000 élèves qui sont désormais accompagnés (soit 46% de plus qu’en 2017).

Un accès à l'emploi facilité

Depuis 2019, le nombre d’apprentis en situation de handicap dans le secteur privé a augmenté de 70%. C’est l’assurance d’une formation qualifiante et d’un chemin vers l’emploi.

France Relance ça marche. 85 millions d'euros du plan de relance ont été consacrés à la création d’une aide pour l’embauche des travailleurs handicapés (AMEETH) et 17 000 personnes en situation de handicap ont trouvé un emploi.

→ Grâce à notre mobilisation, et malgré la crise sanitaire, le nombre de chômeurs en situation de handicap continue de baisser, avec un recul de 3,8% en 2020.


Dernières actualités

Fermer la recherche