Doublement du congé paternité : beaucoup le demandaient, Emmanuel Macron l’a fait !

1 juillet 2021 - C’était une promesse d’Emmanuel Macron et c’est chose faite ! Le congé paternité va doubler, dès ce 1er juillet.

Doublement du congé paternité

Le Président de la République avait annoncé en septembre le doublement de la durée du congé paternité. La mesure entre donc en vigueur dès ce 1er juillet 2021.


Un mois de congé paternité. Pourquoi prendre cette mesure ?

Nouvelle avancée en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes, qui est la grande cause nationale de ce quinquennat, l’allongement du congé paternité est une avancée sociale majeure. Il s'agit d'un acte fort pour l’enfant, pour les familles et pour l’égalité femmes-hommes, qui s’inscrit dans le cadre d’une réforme plus globale des "1000 premiers jours de l’enfant". En effet, comme le montre le rapport de Boris Cyrulnik, ce sont pendant les 1000 premiers jours de la vie d’un enfant que les inégalités se construisent. 


Concrètement, de quoi s'agit-il ?

Avec ce dispositif accessible au plus grand nombre, les parents pourront passer plus de temps auprès de leur enfant après la naissance.  Jusque-là, le congé paternité était de 14 jours maximum. Cette durée sera doublée dès ce mois de juillet pour passer jusqu’à 28 jours. Sur le mois de congé, une période de 7 jours sera obligatoire, sur le modèle en vigueur pour le congé maternité. Dans le détail :

  • À compter du 1er juillet 2021, le congé de paternité et d'accueil de l'enfant jusqu'à présent prévu pour une durée de 11 jours calendaires consécutifs est portée à 25 jours fractionnables pour une naissance simple et de 18 à 32 jours en cas de naissances multiples.

  • Pris dans un délai de 6 mois suivant la naissance de l’enfant et déclaré à son employeur au moins 1 mois avant la date de début du congé, il est applicable pour les enfants nés à partir 1er juillet 2021 ou nés avant mais dont la naissance était supposée intervenir à partir de cette date.

  • Pour en bénéficier, il faut être salarié (CDI, CDD ou contrat temporaire) et être le père de l’enfant. Si la mère vit en couple (mariage, pacs ou concubinage) avec une autre personne salariée qui n'est pas le père de l'enfant, cette personne peut également bénéficier du congé de paternité et d'accueil.

  • Le congé de paternité est indemnisé par la Sécurité sociale dans les mêmes conditions que le congé de maternité. Les indemnités journalières sont versées à la condition que le salarié cesse toute activité professionnelle durant la durée du congé.


Quelle est la durée du congé ?

En cas de naissance d'un enfant, la durée du congé est fixée à 25 jours calendaires, décomposée en 2 périodes :

  • Une période obligatoire de 4 jours calendaires prise immédiatement après le congé de naissance
  • Une autre période de 21 jours calendaires

En cas de naissances multiples, la durée du congé est fixé à 32 jours calendaires, décomposée en 2 périodes :

  • Une période obligatoire de 4 jours calendaires prise immédiatement après le congé de naissance ;
  • Une autre période de 28 jours calendaires

La durée du congé obligatoire de paternité s'ajoute, le cas échéant au congé de naissance de 3 jours. En cas d'hospitalisation immédiate de l'enfant après sa naissance, la période obligatoire d'au moins 4 jours à prendre immédiatement après le congé de naissance est prolongée également pendant toute la période d'hospitalisation, dans la limite de 30 jours calendaires consécutifs.



Les spécialistes l'ont montré : deux semaines, c’était trop peu. Trop peu pour les nourrissons. Trop peu pour les mères, qui, trop souvent, après l'accouchement et dans les premières semaines de l'enfant, se retrouvent seules et doivent assumer les charges de la famille. Trop peu pour les pères, qui sont nombreux à demander à pouvoir passer plus de temps avec leur enfant, leur famille. Il est essentiel de donner aux deux parents le temps de s’occuper pleinement de leur enfant. Grande cause du quinquennat : sur l’égalité femmes-hommes, on continue !

Dernières actualités

Fermer la recherche