« Choose France » : l’attractivité française se confirme à Versailles

22 janvier 2019 - Ce lundi 21 janvier, le président de la République a reçu plus de 150 dirigeants d’entreprises françaises et internationales à Versailles pour la deuxième édition du sommet « Choose France ».

Une deuxième édition sous le signe de la valorisation des territoires. Ce lundi, Emmanuel Macron, Edouard Philippe ainsi que 24 membres du Gouvernement et l’ensemble des présidents de régions ont reçu des dirigeants d’entreprises à Versailles.

L’objectif : promouvoir et renforcer l’attractivité économique de la France à l’international mais aussi valoriser les territoires (savoir-faire locaux, compétences) auprès des investisseurs étrangers.

Depuis 18 mois, l’attractivité de la France s’est considérablement renforcée :

  • La France est aujourd’hui le premier pays d’accueil des investissements industriels en Europe devant le Royaume-Uni et l’Allemagne (source : EY, baromètre Lede l’attractivité 2018).
  • Depuis 2016, il y a eu une hausse de 31% du nombre de projets d’investissements recensés sur le territoire. Pour comparaison, le Royaume-Uni et l’Allemagne sont à 6%.

Le sommet « Choose France » de 2018 avait contribué à cette hausse de l’attractivité en suscitant près de 3,5 milliards d’euros d’investissements. L’édition 2019 n’est pas en reste avec l’officialisation de nouveaux projets :

  • MARS s’est engagé à investir 120 millions d’euros sur 8 sites, dont 70 millions sur le site d’Haguenau pour la production de M&M’s pour toute l’Europe ;

  • PROCTER &GAMBLE va investir 50 millions d’euros pour la modernisation d’une ligne de production sur son site d’Amiens, premier site de production du groupe en Europe avec plus de 1000 salariés ;

  • ADECCO s’est engagé à embaucher 10 000 intérimaires dont 1200 issus des quartiers prioritaires de la ville ;

  • MICROSOFT va créer un centre mondial de recherche et développement dédié à l'intelligence artificielle au siège français du groupe situé à Issy-les-Moulineaux. Cette entité accueillera plus de 100 ingénieurs de classe mondiale ;

  • CISCO va investir 60M€ sur 5 ans, principalement dans la recherche et l’innovation.

Des investissements qui se feront sur l’ensemble du territoire français. Aujourd’hui, les entreprises à capitaux étrangers emploient 1,8 millions de personnes en France.

Dernières actualités

Fermer la recherche