Le Campus des territoires en 5 temps forts

9 septembre 2019 - Les 7 et 8 septembre à Bordeaux, La République En Marche a fait sa rentrée lors de son Campus des territoires. Vous n’avez pas pu être présent ? On vous raconte les grands moments du week-end.

La plénière d’ouverture

La plénière du Campus des territoires

Le coup d’envoi de ce Campus des territoires. Animé par Aurore Bergé, députée des Yvelines et porte-parole du Mouvement et Jean- Baptiste Djebbari, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, chargé des Transports, ce premier temps fort a donné le ton du week-end : travailler à l’avenir du Mouvement et ouvrir son acte II.

Écouter, agir et s’engager : voilà les lignes directrices données par Stanislas Guerini que suivra La République En Marche dans les semaines et les mois à venir.

Depuis 2 ans, de nombreuses actions ont déjà fait bouger les lignes : Brune Poirson est montée sur scène pour raconter son engagement dans le groupe de travail pour la transition écologique :

Les programmes Action Quartiers et Action Ruralités qui aident au quotidien les citoyens à s’engager localement, mais aussi les plus de 650 Projets citoyens, 1000 Talents et le programme Toutes Politiques pour que plus de femmes se lancent en politique : les premiers résultats de ces nombreuses actions ont été présentés sur la scène du Parc des Expositions de Bordeaux.

La place du village

C’était le lieu de vie de ce Campus. Autour des stands régionaux haut-en-couleurs tenus par les équipes locales, une scène ouverte où se sont succédés les membres du Gouvernement : Nicole Belloubet, Amélie de Montchalin, Roxana Maracineanu, Christophe Castaner, Frédérique Vidal, Jean-Michel Blanquer, Florence Parly, Adrien Taquet, Marlène Schiappa, Sophie Cluzel, Sibeth Ndiaye, Muriel Pénicaud mais aussi Gérald Darmanin, Marc Fesneau et Olivier Dussopt... Ils ont répondu aux nombreuses questions du public. Des moments d’échanges et de débats exceptionnels avec les adhérents.

Le stand de la Nouvelle-Aquitaine sur le village des territoires
Jean-Michel Blanquer répondant aux questions des adhèrents

Les conférences, ateliers, débats et formations

Ce Campus des territoires a également été studieux. Les participants ont pris part à des dizaines de conférences, ateliers, débats et formations animés par les membres du Gouvernement, des élus et des cadres du Mouvement mais aussi des invités prestigieux comme Salomé Berlioux, Daniel Cohn-Bendit, Jérôme Fourquet, Erik Orsenna, Salwa Toko, Sophie in 't Veld... Ces interventions étaient classées en 3 thématiques : écouter, agir et s’engager. Au programme (que vous pouvez retrouver en intégralité ici) : la transition écologique dans les territoires, une réflexion sur ce que les adhérents attendent des futurs maires En Marche, le handicap dans la ville, la démocratie locale participative…

Les adhérents du Mouvement ont une nouvelle fois montré leur motivation et leur implication en posant des questions et proposant des idées lors de ces échanges enrichissants pour tous. Un condensé de l’ADN d’En Marche.

Agnès Buzyn lors du débat "Territoires de santé : urgence dans les déserts médicaux"

La visite du chef Raoni

Sa venue avait été préparée dans le plus grand secret. Le Cacique Raoni Metuktire, figure de la lutte contre la déforestation en Amazonie, s’est entretenu à huis-clos avec Stanislas Guerini, Délégué général de La République En Marche, le Premier ministre Edouard Philippe, Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, Brune Poirson et Emmanuelle Wargon, les secrétaires d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire. Le chef indien s’est exprimé sur la crise écologique que traverse l’Amazonie et l’union des peuples nécessaire pour la résoudre. Un message universel.

La plénière de clôture



Pour clôturer ce week-end intense, les participants au Campus ont assisté aux discours de Pierre Person, Délégué général adjoint du Mouvement et de Martin Bohmert, ex délégué général des Jeunes avec Macron qui a laissé la place à son successeur, Ambroise Méjean.

Après la restitution des ateliers, c’est François Bayrou qui a pris la parole avant Stanislas Guerini.

Le Premier ministre Édouard Philippe a clôturé le week end :

Le Premier ministre, Edouard Philippe, et Stanislas Guerini, Délégué général de La République En Marche

2 jours, 3000 marcheurs, 2 plénières, 40 ateliers, conférences, débats et formations et un nombre indéfinissable d’échanges et d’idées : la première édition de ce Campus des territoires restera dans les mémoires. À l’année prochaine !

Dernières actualités

Fermer la recherche