5 bonnes nouvelles pour l’économie française !

20 janvier 2020 - Pour bien commencer la semaine, on fait le point sur 5 bonnes nouvelles pour l’économie française.

  • Bonne nouvelle n°1 : la France est championne d’Europe en termes d’attractivité industrielle
La France est toujours championne d’Europe en termes d’attractivité industrielle selon le dernier baromètre du cabinet EY. Près d’un euro sur cinq investi dans l’industrie européenne l’est en France (18%), loin devant la Turquie (11 %), numéro deux, et l’Allemagne (8 %), numéro trois.


  • Bonne nouvelle n°2 : la France attire les investisseurs étrangers
Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, a annoncé que les investisseurs étrangers allaient injecter prochainement 8 milliards d’euros en France et cela dans de nombreux domaines :
  • MSC Croisière construira ses quatre prochains navires propulsés au gaz naturel à Saint-Nazaire, ce qui représente 2 milliards d’euros d’investissement et 2400 emplois ;
  • le groupe pharmaceutique anglo-suedois AstraZeneca va s'agrandir en investissant plus de 200 millions d'euros à Dunkerque ;
  • Ericsson va ouvrir un nouveau centre R&D pour la 5G et pourra employer jusqu’à 300 personnes en 2022 ;
  • le groupe Coca-Cola compte investir jusqu’à 1 milliard d’euros sur 5 ans.
« Cela montre que la politique que nous menons depuis près de 3 ans avec le président de la République et avec le Premier ministre donne des résultats. Toutes les décisions prises ont permis de faire de la France le pays le plus attractif pour les investissements industriels en Europe. »
Bruno Le Maire, le 20 janvier 2020
  • Bonne nouvelle n°3 : les créations d'entreprises ont battu un nouveau record
En 2019, 815 000 entreprises ont vu le jour, soit une hausse de 18 % par rapport à l'année précédente selon l'Insee . Ce sont 120 000 entreprises de plus sur une année, dont 80 000 microentreprises. La progression est particulièrement forte dans l'industrie, l'immobilier, le soutien aux entreprises et les services aux ménages. L’autre bonne nouvelle de cette bonne nouvelle, c'est que les défaillances d'entreprises, elles, sont en recul en 2019, de l'ordre de 4 %.


  • Bonne nouvelle n°4 : le taux de chômage est au plus bas depuis 10 ans
Établi à 8,5 % de la population active, le taux de chômage a atteint son plus bas niveau depuis 2009. Les 15-24 ans sont les plus grands bénéficiaires, avec un recul de 2,3 points pour un taux à 19,1 %. Par ailleurs, l’année 2019 a enregistré plus de 260 000 créations d’emplois, contre 188 000 l’année précédente.


  • Bonne nouvelle n°5 : les start-up vont créer des emplois dans nos territoires
Présentes dans toute la France dont un tiers en dehors d’Ile-de-France, les entreprises du French Tech 120 créeront plus de 11 000 emplois nets en 2020 sur tout le territoire, 25 000 pour l’ensemble de l’écosystème technologique.

Dernières actualités

Fermer la recherche