Ségur de la santé : 1 an de transformations inédites

26 juillet 2021 - Investissements pour améliorer les services hospitaliers, revalorisation des carrières des soignants, crédits supplémentaires pour la recherche et l’innovation dans la santé… 1 an après les accords, où en est-on ?

28 milliards Ségur

Le Ségur de la Santé a un an ! Ce sont en tout 28 milliards d’euros investis pour améliorer notre santé. Le 13 juillet 2020, les accords historiques, signés avec les organisations syndicales majoritaires, ont permis :

  • Une revalorisation sans précédent des salaires des personnels médicaux et non médicaux des hôpitaux et des EHPAD, pour un montant de plus de 9 Md€.
  • Un plan d'investissement massif de 19 Md€ (15 Md€ pour le sanitaire, 1,5 Md€ pour la prise en charge des personnes âgées et 2 Md€ pour le numérique en santé).
Une ambition sans précédent pour redonner à notre système de santé un avenir serein, apaisé et uni.
Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé


Cet investissement massif s'inscrit en réponse à la crise sanitaire, accélératrice et révélatrice des failles auxquelles le système hospitalier doit encore trop souvent faire face. Il marque également une reconnaissance forte envers l'engagement remarquable du personnel soignant, qui n'a jamais ménagé ses efforts pour lutter contre l'épidémie.


Depuis juillet 2020, le Ségur de la Santé a porté des mesures inédites et concrètes :

  • La revalorisation salariale des soignants : + 183 € net par mois pour plus de 1,5 million de personnels des établissements de santé et Ehpad depuis fin 2020 ; une revalorisation complémentaire des grilles de rémunération des personnels soignants de la fonction publique hospitalière au 1er octobre 2021.

  • Le recrutement et la formation de soignants : 1.300 places supplémentaires en institut de formation en soins infirmiers (IFSI) dès 2020 pour former davantage d’infirmiers ; près de 3.600 places en institut de formation d’aide-soignant (IFAS) supplémentaires prévues en 2021.

  • Des investissements du quotidien : 650 M€ d’investissements débloqués début 2021 pour améliorer rapidement le fonctionnement des services hospitaliers ; 125 M€ pour le secteur médico-social.

  • Des lits à la demande : 2.686 lits supplémentaires ouverts dans 279 établissements publics de santé.

  • Des crédits supplémentaires pour la recherche et l’innovation : +50M€ par an dès 2021 pour les missions d’enseignement, de recherche, de référence et d’innovation.

  • La téléconsultation : 17 M de téléconsultations en 2020 et l'élargissement du télésoin à 18 professions de santé en juin 2021.

  • Une dynamique soutenue de développement de l’exercice coordonné : 172 communautés professionnelles territoriales de santé en fonctionnement et 584 en projet ; 1.889 maisons de santé créées (contre 1.500 en 2020).

  • Les soins non programmés : 13 sites pilotes déjà opérationnels pour le service d’accès aux soins (SAS).

  • Des dispositifs renforcés pour lutter contre les inégalités de santé : 250 structures de prise en charge des publics précaires renforcées dans tous les territoires.


Ces actes entrent en résonance avec nos ambitions : toujours voir la réalité en face et toujours opérer les transformations quand elles sont nécessaires. Nous l’avons annoncé, nous l’avons fait : les engagements du Ségur sont tenus !


Pour en savoir plus, retrouvez :


Dernières actualités

Fermer la recherche