Thème 7 : Mondialisation, de la dépendance à la souveraineté

Diagnostic

En l’espace de quelques semaines, la phase de mondialisation la plus importante de l’histoire s’est brutalement suspendue. Les frontières se sont fermées, les flux commerciaux se sont arrêtés, les touristes se sont confinés. Si la globalisation des biens et des savoirs nous a permis de nous concentrer sur des secteurs à forte valeur ajoutée et permis à de sortir des millions d’être humains de l’extrême pauvreté, la crise nous rappelle également que cette mondialisation nous a rendu plus vulnérables et que ses bienfaits ne sont pas également partagés. La crise agit en particulier comme un révélateur de l’interdépendance de nos économies : nous dépendons de la Chine pour la production de masques, de l’Asie pour la production de certains médicaments, du Maghreb ou de l’Europe de l’Est pour la main d’œuvre agricole ou encore des Etats-Unis pour les outils de télétravail.

Le groupe d'experts

La consultation des adhérents

Les "ateliers de la reconstruction" avec les comités locaux


Pour mener à bien ces ateliers de la reconstruction, tous les comités locaux disposent d’une « fiche atelier » avec des éléments de contexte et des questions pour guider la réflexion :

Les conférences-débats

Ressources

La Veille des idées de la semaine

Fermer la recherche